Les acrochordons sont une sorte de croissance de peau bénigne qui ressemble à une petite boule. D’un point de vue médical, ils sont inoffensifs. Inutile de s’inquiéter ! Mais suivant où ils sont placés sur le corps, ce n’est pas très esthétique.

Découvrez ici 5 astuces pour vous permettre vous débarrasser de ces excroissances cutanées de façon 100% naturelle !

1- LE VINAIGRE DE CIDRE

Crédit : femmeactuelle

Son acide acétique est apprécié par la peau. En effet, il va retirer les peaux morte et aider l’épiderme à révéler toute sa beauté. En revanche, c’est à éviter près des yeux ou de l’anus. Pour ce faire, imbibez un coton et laissez-le sur la peau 10 à 15 minutes. Répétez quotidiennement pendant environ deux semaines. Après cela, lavez et savonnez la peau soigneusement.

2 – LES OIGNONS

Pour bénéficier des effets du jus acide, coupez un oignon en petits morceaux et ajoutez-y une demi-cuillère à café de sel. Laissez macérer toute une nuit dans un récipient bien fermé. Le lendemain, récupérez le jus. Comme pour l’ail, appliquez cela sur les acrochordons le soir sous un pansement et rincez à l’eau tiède.

3 – L’HUILE DE COCO

On ne présente plus l’huile de coco et et son incroyable efficacité quant à réduire les problèmes de peau.

.adsbygoogle || []).push({});

Chaque soir, massez la zone à traiter avec quelques gouttes d’huile de coco avant de vous couchez. Renouvelez l’opération plusieurs jours de suite.

4 – LA BANANE

En raison des ses fortes actions antioxydants, la peau de banane est très utile pour assécher la peau. Les enzymes présentes dans les peaux de bananes vont aider à dissoudre ces excroissances cutanées.

Couvrez l’endroit à traiter avec la peau de banane puis placez un bandage pour bien la fixer durant toute la nuit. Renouvelez l’opération jusqu’à ce que l’acrochordon diminue.

5 – JUS DE FIGUE

Le jus issu de la tige de figue est employé couramment pour soigner les problèmes de peau.  Pourquoi ? Parce que le jus de figue aide à rétablir l’équilibre alcalin-acide. Pour récupérer ce jus, prenez quelques tiges de figues fraîches et pressez-les pour en extraire le jus. Vous pouvez appliquer ce jus sur l’acrochordon jusqu’à 4 fois par jour. Vous devriez remarquer les premiers résultats au bout de 4 à 6 semaines.