Crédit : mieux-vivre-autrement

Ne jetez plus vos eaux de cuisson de légumes, pommes de terre, riz, œufs, pâtes ou os ! Il existe de multiples façons astucieuses de les réutiliser. En cuisine, cosmétique, comme produits ménagers ou encore au jardin : on recycle, on consomme mieux et sans gaspillage. Voici les astuces de réutilisation et leur utilité pour 7 eaux de cuisson.

1 – L’EAU DE CUISSON DES HARICOTS BLANCS UN DÉTACHANT

Crédit : mesinspirationsculinaires

Les haricots blancs ont peut-être la réputation de donner des gaz, mais leur eau de cuisson est un excellent détachant naturel ! Utilisez-la sur des vêtements ou des tissus en coton, mais aussi sur des textiles plus délicats comme la laine ou la soie. A une seule condition toutefois : ne pas avoir une eau salée !

2 – L’EAU DE CUISSON DES POMMES DE TERRE POUR NETTOYER L’ARGENTERIE

Pas facile d’en mettre plein la vue à nos convives avec notre argenterie quand celle-ci fait grise mine ! Mais pour la nettoyer en toute simplicité, il existe heureusement une bonne vieille astuce de grand-mère : utiliser l’eau de cuisson des pommes de terre !

En pratique, c’est facile : on trempe un chiffon dans l’eau de cuisson, et on frotte. Notre argenterie aura l’air comme neuve, et nous on pourra en mettre vraiment plein la vue à nos invités avec cette astuce…

3 – L’EAU DE CUISSON EN ENGRAIS

Crédit : femmeactuelle

L’eau de cuisson des légumes contient des vitamines et des minéraux que les végétaux adorent. C’est donc un engrais naturel et économique pour le jardin mais aussi pour les plantes d’intérieur (ex : gerbera ou ficus). Sachez tout de même qu’il est préférable que les légumes soient bio, et que l’eau de cuisson soit non salée et refroidie.

4 – L’EAU DE CUISSON POUR LAVER LA VAISSELLE

Parfois la solution pour faire des économies à la maison est à la portée de main et nous ne nous en rendons pas compte. Utilise l’eau encore chaude avec laquelle vous avez cuit les pâtes pour nettoyer les casseroles sales. Ce sera une vraie économie ! Même si elle peut sembler « sale », elle ne l’est pas en effet et, si vous rincez avec de l’eau de robinet, elle pourra être utilisée pour laver les tasses, les couverts et les assiettes en quelques minutes.

5 – L’EAU DE CUISSON MASQUE POUR LES CHEVEUX

Crédit : lespetiteschosesdefanny

Après le premier shampooing, versez l’eau de cuisson du riz directement sur les cheveux, massez la peau délicatement, sans omettre les mèches. Laissez l’eau faire son effet pendant environ 10-15 minutes : l’amidon resté pendant la cuisson a le pouvoir de rendre les cheveux plus doux, forts et lumineux. Ensuite, faites le deuxième shampooing et puis rincez. Si vous avez l’impression que l’eau de cuisson du riz rend les cheveux trop lourds, utilisez l’eau de rinçage du riz : laissez le riz à tremper pendant 10-15 minutes avant de le faire cuire réduit le temps de cuisson. Si vous prenez l’eau de trempage, plus légère par rapport à celle de cuisson, il suffit de l’utiliser pour le rinçage après le shampooing.

6 – L’EAU DE CUISSON DES LÉGUMES ET DES ŒUFS EN BOISSON ÉNERGISANTE

Si c’est bon pour les plantes, c’est bon aussi pour le corps humain ! Ne jetez pas l’eau de cuisson des légumes bio et des oeufs ! Une fois l’eau refroidie, stockez-la dans une bouteille et mettez-la au frigo (à conserver pas plus d’1 semaine). Vous n’avez plus qu’à vous servir quand vous avez soif et envie de booster votre corps en vitamines et minéraux

7 – L’EAU DE CUISSON DU RIZ, EN SOIN BEAUTÉ

L’eau de riz absorbe tous les nutriments présents dans l’aliment : elle est donc riche en vitamines B, magnésium, potassium, amidon, entre autres. En cosmétique, elle peut donc se réutiliser pour la peau mais aussi les cheveux.

Elle permet d’abord d’hydrater l’épiderme, ralentir le vieillissement cutané ou encore améliorer l’aspect des petites cicatrices. Sur le visage, l’eau de riz peut donc s’utiliser tiède, à la place de la lotion tonique. Côté cheveux, elle est le secret beauté ancestral des Coréennes : l’eau de riz aurait des vertus adoucissantes et permettrait de faire briller mais aussi de faire pousser les cheveux.

À noter que l’eau issue de la cuisson du riz complet sera plus riche en nutriments que celle du riz blanc. Il est également préférable d’utiliser du riz bio pour éviter toute trace de produit chimique, sans oublier de rincer l’aliment avant la cuisson et de le cuire sans matière grasse ni sel.