Crédit : santeplusmag

Pourquoi les femmes mettent des feuilles de chou sur leurs seins ? Très bonne astuce, car chez beaucoup de mamans les douleurs à la poitrine ne sont pas rare juste après un accouchement ! Et bien, saviez-vous, que les feuilles de choux calment les douleurs ? Et en plus, il s’agit d’une astuce 100% bio Cet article Pourquoi les femmes mettent des feuilles de chou sur leurs seins ?

L’engorgement mammaire

L’engorgement mammaire est caractérisé par plusieurs symptômes : gonflement du sein, douleurs, inconfort, inflammation et rétraction du mamelon. Cela peut arriver lorsque le bébé ne tette pas assez souvent le sein. Le changement hormonal congestionne alors les vaisseaux et la surproduction de lait entraîne l’engorgement mammaire et tout l’inconfort qui va avec. Bien souvent, avec les seins endoloris, les mamans sont moins incités à faire téter leur nourrisson ce qui généralement aggrave la situation puisque c’est le nombre insuffisant de tétées qui est à l’origine du problème.

L’avis d’une spécialiste

Sage-femme aujourd’hui à la retraite et auteure du livre à succès Une naissance heureuse, Isabelle Brabant est bien au fait de ce truc de grand-mère. D’emblée, elle remet les pendules à l’heure. « Ce n’est pas le chou qui soulage la montée de lait, c’est le froid ! Ce truc marche uniquement si on applique des feuilles de chou qui sortent du frigo ou du congélateur. On pourrait aussi bien utiliser un sachet réfrigérant ou un sac de petits pois congelés ! »

Mme Brabant explique que la montée laiteuse entraîne un œdème autour de la glande mammaire. « Le froid réduit cet œdème, exactement comme pour une cheville foulée. » Cet œdème est plus fréquent en début d’allaitement, mais il peut arriver à n’importe quel moment, précise-t-elle.

Ceci dit, l’application de feuilles de chou ou d’un sachet réfrigérant entre les boires n’est pas toujours suffisante pour soulager la montée laiteuse. D’autres méthodes, comme des douches chaudes pour dégorger les seins et un accompagnement de la mère pour aider bébé à bien téter, font partie des solutions pour régler ce problème.

.adsbygoogle || []).push({});

Utilisation

Tout d’abord, la variété universellement reconnue championne des soins est le chou vert frisé de Milan (Brassica oleracea sabauda), dont un specimen de mon potager est présenté sur la photo.

Lavez soigneusement une feuille de chou, enlevez la nervure centrale voire les nervures latérales si elles sont grosses. Ne cuisez pas le chou, il doit être cru. Plus il est frais, plus il sera efficace. Ecrasez la feuille avec un rouleau à pâtisserie ou à défaut une bouteille en verre. N’ayez pas peur de bien appuyer, un peu de jus sortira de la feuille.

Appliquez la feuille sur la zone douloureuse et/ou dure, directement dans votre soutien-gorge. Si le sein est entièrement douloureux, vous pouvez mettre une grande feuille dans laquelle vous aurez percé un trou pour le mamelon, ou mettre plusieurs petites feuilles.

Si vous avez mal vers l’aisselle ou sous l’aisselle (ce qui n’est pas anormal, mais lié à la présence de tissus mammaires dans cette zone), vous pouvez également y placer du chou pour décongestionner.

Gardez la feuille pendant une à deux heures. Si elle est très ramollie avant ce délai, n’hésitez pas à en remettre une nouvelle et jetez la feuille utilisée. Si vous vous sentez mieux après l’application, ne remettez pas de nouvelle feuille sauf si les douleurs reprennent.

Je précise pour finir que les bébés ne semblent pas gênés par l’odeur du chou lorsqu’ils viennent téter après une application, car le chou cru est finalement peu odorant.