Crédit : mojerecepty

Inutile de vous ruiner en achetant des purificateurs d’air coûteux : vous pouvez simplement installer des plantes reconnues pour leurs vertus dépolluantes. Découvrez celles qui allieront assainissement et décoration de votre logement.

1 – GERBERA

Il a une fleur brillante et est efficace pour éliminer le trichloréthylène et filtrer le benzène. Mettez-le dans votre buanderie ou dans votre chambre car ce sont des environnements où il y a généralement beaucoup de lumière.

2 – GÉRANIUM

Cette plante est comme un psychanalyste personnel. Le parfum de géranium est un excellent anti-stress. De plus, il normalise la pression artérielle. Mais seulement si vous n’êtes pas allergique à cette fleur parfumée. Le géranium sert en quelque sorte de déterminant de la santé : si l’odeur du géranium est désagréable, alors vous êtes en bonne santé, et si vous l’aimez, alors le système nerveux surexcité doit être traité. Il serait préférable de mettre la plante dans la chambre. Le parfum des géraniums apaise et aide à s’endormir. Vous pouvez également mettre la plante dans la cuisine pour lutter contre les odeurs de cuisine.

3 – LA FOUGÈRE

Crédit : plantes-shopping

La fougère est une plante très populaire qui pousse presque comme une herbe et dont les variétés sont réellement intéressantes.

On pense qu’elle a survécu depuis des temps très lointains et que grâce à sa forme elle est devenue une bonne option pour la décoration des intérieurs.

Ses feuilles sont douces, légères et servent à purifier l’air de substances comme le toluène et le xylène, deux substances qui se dégagent de la colle vinylique, des vernis à ongles et d’autres produits chimiques.

Même si en prendre soin n’est pas très difficile, il est important de prendre en compte qu’elles ont besoin d’un peu plus d’attention que les autres plantes.

4 – POTHOS

Crédit : jardinage.ooreka

Une étude de la NASA y fait référence comme une plante qui élimine efficacement le benzène, le xylène et le formaldéhyde de l’air.

C’est une plante qui s’adapte bien aux températures comprises entre 17 et 30 degrés.

Placez-le sur un meuble pour cacher les coins et rendre la pièce plus agréable. Combinez-en plusieurs sur la même étagère et vous gagnerez en verticalité et en mouvement.

.adsbygoogle || []).push({});

5 – L’ORCHIDÉE

Crédit : mojerecepty

Si l’orchidée est une plante plébiscitée pour son aspect esthétique, elle n’en est pas moins efficace pour dépolluer l’air intérieur. En effet, elle élimine les COV (Composés Organiques Volatils) ainsi que le formaldéhyde. L’orchidée apprécie une atmosphère plutôt humide et beaucoup de lumière, mais elle supporte mal la chaleur.

6 – PLANTE ARAIGNÉE

Crédit : muramur

Ces plantes très faciles à faire pousser sont immensément efficaces pour éliminer le formaldéhyde et le xylène, des polluants toxiques. Les plantes araignées ont besoin de lumière vive indirecte, mais elles s’accommodent à toutes sortes de conditions et tolèrent même une certaine négligence.

Elles produisent des « bébés » araignées, qu’on peut ensuite planter pour multiplier nos plantes. Elles sont parfaites pour accrocher au plafond dans une jardinière!

7 – L’ALOE VERA

Crédit : astuces-express

Cette plante possède des vertus beauté multiples ! Mais en dehors de son usage cosmétique, l’aloe vera est aussi une plante qui augmente le niveau d’oxygène dans la maison. En effet, elle absorbe le monoxyde de carbone, le dioxyde de carbone et le formaldéhyde. Le pouvoir « assainissant » de cette seule plante est équivalent à celui de neuf purificateurs d’air.

8 – LE PALMIER BAMBOU

Le palmier bambou parvient à supprimer totalement le formaldéhyde d’un logement, mais il agit également comme un humidificateur naturel. Cette plante préfère une lumière indirecte et il est indispensable qu’elle reste constamment humide.

9 – PHALANGIUM (CHLOROPHYTUM COMOSUM)

Crédit : bee-paysage

Excellent pour absorber les toxines telles que le monoxyde de carbone, le formaldéhyde et le styrène. De plus, il est capable d’effectuer la photosynthèse en basse lumière. Une seule plante suffit dans un espace de 200 mètres carrés.

10 – LANGUE DE BELLE-MÈRE

Ne vous laissez pas rebuter par son nom peu sympathique.

La langue de belle-mère qu’on appelle aussi « sansevieria » est un excellent dépolluant intérieur.

Des études menées par la NASA ont montré que cette plante élimine les toxines, notamment le formaldéhyde et le benzène.

Ses feuilles vertes foncées qui poussent verticalement sont marbrées de vert clair et de jaune.

C’est une plante parfaite pour les jardiniers débutants car elle est presque increvable ! Elle n’a besoin que de peu de soins, peu de lumière. Bref, elle se débrouille très bien toute seule.

11 – AGLAONÈME

Crédit : auchanetmoi

Cette plante, robuste et facile à entretenir, est idéale pour votre bureau ou votre salon. Ses feuilles en forme de pointes de lance sont parsemées de jolies nuances de gris, de vert et d’argent. Elle a besoin d’une luminosité faible à moyenne et sa croissance est lente – elle peut vivre jusqu’à une dizaine d’années.

Cette plante à feuilles persistantes filtre le formaldéhyde et le benzène. Attention toutefois, si vous avez des animaux de compagnie ou de jeunes enfants : elle est toxique, si ingérée. Consultez toujours une liste des plantes toxiques pour chats et chiens avant d’en acheter une, y compris celles qui figurent sur la liste de la NASA.

12 – DRACENA

Cette plante purifie et élimine les composés toxiques libérés par la fumée de cigarette. Elle capte également jusqu’à 20% de poussière en suspension dans l’air. Il est nécessaire de l’arroser trois fois par semaine en hiver et une fois en été.

C’est une plante que nous pouvons facilement mettre dans la chambre de bébé pour les aider à mieux se reposer.

Il existe de nombreuses variétés de dracena. Ne vous inquiétez pas si vous les arrosez trop souvent, car leurs tissus retiennent l’eau.