Crédit : allforskin

L’hiver arrive à grand pas et avec lui son lot de troubles de santé bénins. La phytothérapie, l’art de soigner par les plantes, est pratiquée depuis l’aube de l’humanité et est de plus en plus en vogue en complément de la médecine classique. Dans cet article nous allons vous présenter un guide des plantes médicinales à cultiver qui vous aideront à passer un hiver en bonne santé.

1 – LES HAMAMÉLIS

Cette plante présente un port évasé et altier. Les fleurs apparaissent dès la fin du mois de janvier en formant de jolis bouquets plus ou moins parfumés de couleur orangée ou d’un jaune citron plus franc. Les feuilles sont arrondies et elles sont décoratives, car elles se parent de jolies couleurs jusqu’à l’automne. Elle aime les sols acides et souples.

2 – LANGUE DE BELLE-MÈRE

La langue de Belle-mère fait également partie des plantes d’appartement avec une grande action de photosynthèse. Elle transforme le dioxyde de carbone en oxygène, qui purifie l’organisme.  Vous pouvez placer cette plante vivace dans votre chambre car elle absorbe tous les éléments polluants. L’arrosage de ce végétal qui améliore la qualité de l’air devrait avoir lieu une fois par semaine.

Pour s’épanouir, la plante devra bénéficier d’une lumière vive sans soleil direct. Afin d’assurer une pousse rapide, ajoutez du compost au sol. Cela apportera les éléments nutritifs dont la langue de Belle-Mère a besoin pour avoir une bonne croissance.

3 – LE LYS DE LA PAIX

Crédit : noovomoi

Le lys de la paix, aussi appelée “fleur de lune” ou Spathiphyllum, est une plante dépolluante connue pour rendre l’air plus sain à l’intérieur de la maison. Vous pouvez la placer dans des pièces humides pour profiter pleinement de ses vertus dépolluantes.

4 – CAMÉLIA

Le camélia est un arbuste dont les magnifiques fleurs blanches, roses, rouges ou jaunes, simples ou doubles, fleurissent de décembre à mars, voire avril selon les espèces.

On trouve des camélias en jardineries toute l’année et on peut donc en théorie les planter toute l’année, même s’il vaut mieux les planter de novembre à mars.

Le camélia préfère les sols acides et la mi-ombre. On peut le planter en pot (dans un mélange de 2/3 de terre de bruyère et 1/3 de tourbe, sur plusieurs centimètres de billes d’argiles pour bien drainer l’eau).

Le camélia craint le gel, on protège donc ses racines avec un paillage en hiver. On supprime les fleurs fanées au fur et à mesure. Et on arrose régulièrement en été.

5 – LE JASMIN D’HIVER 

Le jasmin d’hiver est une plante grimpante très résistante au froid. En effet, elle survit aux températures descendant jusqu’à – 15 degrés. Ses fleurs jaunes sont idéales pour embellir un mur ou monter aux pieds de votre pergola. L’éclosion a lieu entre décembre et mars puisque le jasmin d’hiver préfère la saison froide pour fleurir.

.adsbygoogle || []).push({});

6 – LE LIERRE

D’une vigueur exceptionnelle et à toute épreuve, le lierre est la star de l’hiver. Ses feuilles vertes et panachées sont peu exigeantes, poussent vite et en quantité, surtout si elles sont abondamment arrosées.

Très décorative, cette plante crée un effet visuel immédiat, et calfeutre astucieusement un balcon un peu trop ouvert.

7 – L’ALOE VERA

Crédit : astuces-express

L’Aloe Vera regorge de bienfaits pour le corps. Cette plante de la famille des liliacées est également redoutable pour réguler l’humidité dans une maison et purifier l’air intérieur.