Crédit : santepeaunoir

Après le sevrage de bébé, beaucoup de jeunes mamans s’étonnent de voir leur poitrine diminuer. Mais avec quelques astuces, il est possible d’y remédier.

Pourquoi les seins tombent quand on allaite ?

Tandis que certaines femmes ont la chance de retrouver leur corps d’avant grossesse, d’autres présentent des changements esthétiques importants. Les principaux stigmates de la grossesse, puis de l’allaitement, se situent sur l’abdomen et la poitrine. En effet, les seins subissent des transformations considérables. Les seins au début de la grossesse prennent du volume sous l’influence de l’imprégnation hormonale. Tout au long de la grossesse, les glandes mammaires augmentent de taille et préparent le sein à une future lactation.

Après l’accouchement, et avec la chute hormonale, les seins peuvent perdre de leur fermeté et de leur galbe. Si vous n’allaitez pas, ils commencent à diminuer de volume en quelques jours. Dans le cas de l’allaitement, ils varient de volume en fonction des montées de lait. Les seins après l’allaitement peuvent apparaître vidés et tombants. Le volume de la poitrine diminue et les seins peuvent se retrouver plus petits qu’avant la grossesse. Lorsque la peau est distendue et que les seins tombent, on parle alors de ptose mammaire.

Comment retrouver et raffermir sa poitrine après l’allaitement ? Nos conseils.

1 – MASSER SES SEINS AVEC DES GLAÇONS POUR LES RAFFERMIR FACILEMENT APRÈS UN ALLAITEMENT

Il faut avoir du courage, surtout en période hivernale, mais les résultats de cette méthode radicale ne vous décevront pas ! Avec le choc du froid glacial sur la peau, les cellules adipeuses seront immédiatement stimulées. Prenez quelques glaçons et massez chacun de vos seins pendant dix secondes en effectuant des mouvements circulaires. L’élastine de vos pectoraux devrait rappliquer au grand galop !

2 – PORTER UN SOUTIEN-GORGE

Pour les femmes, beaux seins et allaitement ne font pas bon ménage. Mais en adoptant les bons gestes, il est possible de changer cela. L’une des principales erreurs que les femmes commettent, c’est de sous-estimer l’importance des soutien-gorge. Comme son nom l’indique, ce sous-vêtement sert à soutenir les seins. Or, lorsque vous essayez un soutien-gorge et trouvez qu’il vous va bien, cela ne veut pas nécessairement dire qu’il joue son rôle auquel il est prédestiné, à savoir soutenir et protéger la poitrine. C’est d’autant plus vrai pendant la grossesse ou l’allaitement, des moments clés où la morphologie des seins change en permanence.

Il est conseillé de vérifier régulièrement son soutien-gorge et de s’assurer qu’il est toujours bien ajusté et qu’il soutient bien vos seins lorsque vous constatez que leur morphologie change. De nombreux magasins spécialisés proposent des mesures gratuites pour celles qui ont des doutes sur la taille à choisir. De plus, il ne faut pas oublier de retirer son soutien-gorge pendant le sommeil afin de ne pas restreindre la circulation sanguine.

3 – SE DOUCHER À L’EAU FROIDE

Pour éviter que notre poitrine ne s’affaisse, on évite de prendre des douches trop chaudes, en particulier lorsque le jet est dirigé sur nos seins.

Mieux vaut terminer chaque douche par un jet d’eau froide, directement sur la poitrine.

4 – SOINS DE LA PEAU

Douches chaudes et froides: en se baignant, passé entre eau chaude et eau froide. Cela améliorera la circulation de sang et la tonalité. Assurez-vous de terminer votre douche avec de l’eau froide. De cette façon, la peau de votre poitrine restera ferme.

Gardez votre peau hydratée: utilisez des huiles essentielles telles que l’huile de noix de coco et l’huile d’olive, en particulier sur les zones sujettes à des étirements. Faites ceci 2 à 3 fois par jour pour obtenir les meilleurs résultats. N’oubliez pas de boire au moins 8 verres d’eau par jour. Cela garantit que votre peau soit élastique.

.adsbygoogle || []).push({});

5 – DIX MINUTES, DEUX FOIS PAR SEMAINE, TONIFIEZ VOS PECTORAUX

Ce sont les seuls muscles capables de soutenir fermement vos seins. Pour les tonifier, alternez ces deux exercices chaque semaine. Celui de Stefan Trela, coach à L’Usine : faire 3 séries de 15 pompes, genoux au sol. Et celui de Yumi Lee, coach des tops qui défilent pour Victoria’s Secret : allongée jambes repliées pieds au sol, un haltère dans chaque main, les bras tendus à la verticale, descendez lentement les bras sur les côtés en contrôlant bien le mouvement puis remontez-les. 3 ou 4 séries de 15 à 20 répétitions. A vous les seins de Gisele et de Heidi !