Crédit : santeplusmag

La rage de dent, qui survient surtout en pleine nuit ou au petit matin quand malheureusement on ne peut joindre son dentiste, provoque une douleur violente, insupportable, intense et diffuse. Qu’il s’agisse d’une inflammation du nerf provoquée par une carie profonde ou infection formant un abcès

La première chose à faire, avant de voir son dentiste, est de tenter de calmer cette souffrance qui semble persister et même augmenter en intensité. Comment ?

1 – LES GLAÇONS

Les glaçons peuvent aussi soulager votre rage de dents. En effet, le froid est un puissant anti-inflammatoire et anesthésiant. Ce n’est pas pour rien qu’il est recommandé après une opération des dents de sagesse. Pour calmer vos maux, mettez quelques glaçons dans une poche en tissus ou un gant de toilette et appliquez directement sur votre joue.

2 – LES CLOUS DE GIROFLE

Les boutons de la fleur du giroflier sont utilisés depuis toujours pour soigner des douleurs dentaires. Grâce à leurs caractéristiques antiseptiques et antalgiques, les clous de girofle ont séduit nos grands-mères, qui nous ont légués cette recette simple.

  • Mettez 3 clous de girofle dans votre bouche et humectez bien avec votre salive.
  • Ramollissez-les, puis glissez-les avec votre langue sur la dent à l’origine de la douleur.
  • Serrez assez fort entre vos dents pour en extraire le jus.

Ce remède est assez efficace, mais le goût des clous de girofle étant relativement prononcé, il ne convient pas à tous.

3 – AIL

Crédit : santeplusmag

Depuis des milliers d’années, l’ail est reconnu et utilisé pour ses propriétés médicinales. Non seulement il peut tuer les bactéries nocives qui causent la plaque dentaire, mais il peut également agir comme un analgésique.

Pour ce faire, écrasez une gousse d’ail pour créer une pâte et appliquez-la sur la zone touchée. Vous pouvez ajouter un tout petit peu de sel. Alternativement, vous pouvez lentement mâcher une gousse d’ail frais.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – UN SACHET DE THÉ NOIR

Crédit : lastucerie

Le thé noir est riche en tanins astringents qui resserrent les tissus de la gencive et, ainsi, calment les inflammations et les douleurs.

Imbibez d’eau chaude un sachet de thé noir. Débarrassez-le de son eau excédentaire. Lorsqu’il est tiède, appliquez-le sur la dent douloureuse et la gencive. Laissez en place 5 minutes. Répétez l’opération plusieurs fois au cours de la journée.

Il n’existe aucune contre-indication.

5 – PERSIL

Crédit : jardiner-malin

Le persil est une plante anti-inflammatoire très efficace, qui pourrait réduire rapidement les douleurs dans une zone précise. Il a non seulement le pouvoir de calmer votre douleur, mais permet également de vous débarrasser de la mauvaise haleine.

Indication : Prenez un bouquet de persil frais, veillez à bien le nettoyer. Puis, mâchez-le jusqu’à ce que la douleur devienne moins intense.

6 – L’ARGILE VERTE

Crédit : doctissimo

C’est bien connu, le cataplasme est un remède simple et naturel pour soulager une inflammation. Si vos dents vous font souffrir, vous pouvez appliquer une épaisse couche d’argile sur l’extérieur de votre joue. Laissez agir 2 heures jusqu’à ce que la douleur diminue. Répétez l’opération si nécessaire.

7 – L’EXTRAIT DE VANILLE

En raison de l’alcool contenu dans l’extrait de vanille, la douleur peut être soulagée pendant un certain temps. La vanille contient des antioxydants qui, eux, peuvent aider à traiter le mal dent. Pour l’appliquer, vous utiliserez une boule de coton sur laquelle vous mettrez une petite quantité avant de l’appliquer sur la zone douloureuse.

8 – LE GINGEMBRE

Le gingembre a une action anti-inflammatoire, antiseptique et antibactérienne qui aide à soulager le mal de dents. Pour cela, prenez 2 c. à café de poudre de gingembre que vous mélangerez à 1 c. à café d’eau jusqu’à obtenir une pâte consistante. Ensuite, placez cette préparation sur un coton et appliquez-le sur la dent douloureuse sans toucher la gencive.