Crédit : toptuce

A la maison, sans matériel sportif, il est possible de raffermir une poitrine qui tombe. Grossesses, régimes yoyo, soutien-gorge mal adapté, mauvaise posture ou tout simplement le temps qui passe : les seins ont tendance à s’affaisser.

1 – POSTURE DE LA TÊTE DE VACHE

Crédit : bonasavoir
  • Démarrez dans la posture du bâton (dandâsana), jambes tendues devant vous. Soulevez le corps en vous aidant des mains et pliez la jambe gauche pour vous asseoir sur le pied gauche.
  • Pliez ensuite la jambe droite et placez le genou droit sur le genou gauche. Glissez le pied gauche sur le côté afin de poser les deux hanches au sol. Fléchissez les deux pieds et gardez-les près des hanches, les ischions bien ancrés dans le sol.
  • Levez le bras droit le long de la tête et ramenez la main droite vers le haut du dos en pliant le coude. Pliez le bras gauche vers l’arrière, sous l’épaule. Joignez les mains au milieu du dos.
  • Allongez l’arrière de la nuque et la colonne. Pressez la tête contre le bras gauche. Respirez.
  • Après quelques respirations, si vous souhaitez approfondir l’étirement des hanches et du dos, penchez-vous en avant sur une expiration. Tenez 1 à 3 respirations consécutives. Redressez-vous sur une inspiration. Inversez le croisement des bras et des jambes et répétez de l’autre côté.

2 – POSTURE DU POIRIER

  • Commencez par vous mettre à genoux, puis croisez vos bras et posez vos coudes sur le sol.
  • Ensuite, joignez vos mains et enlacez vos doigts.
  • Veillez à garder une distance suffisante entre vos coudes de façon à pouvoir supporter le poids de votre corps.
  • En effet, si vos coudes sont trop rapprochés ou trop éloignés l’un de l’autre, cela vous mettra en difficulté durant l’exécution du poirier.
  • Vous devriez alors trouver le bon équilibre.
    .adsbygoogle || []).push({});

3 – TWIST COUCHÉ SUR LE DOS

Idéale pour étirer la poitrine, cette pose est également bénéfique pour ouvrir la cage thoracique.

  • Allongez-vous sur le dos.
  • Pliez votre genou droit en le plaçant contre la poitrine.
  • Placez votre main sur votre genou.
  • Etirez votre bras droit en croisant la jambe droite afin qu’elle touche la jambe gauche (vos épaules sont maintenant sur le tapis).
  • Refaites la même chose avec la jambe gauche.

4 – POSTURE DU POISSON

C’est un asana de cambrure. L’objectif est de travailler sur l’ouverture de la cage thoracique pour étirer le dos. C’est une posture statique qui peut être réalisée de plusieurs façons.

  • Jambes étirées
  • Jambes croisées
  • Padasana

La difficulté monte crescendo, mais la posture du haut du corps ne change pas, si ce n’est la position des bras.