Crédit : astucesdegrandmere

Toute l’année, la chaleur, l’humidité, la poussière et la nourriture attirent toutes sortes d’insectes dans nos maisons. Résultat : ces petites bêtes nous empêchent de dormir, envahissent nos jardins et jardinières de balcon, ou se nourrissent dans nos placards de cuisine ! Qu’ils soient inoffensifs, juste agaçants ou vraiment dangereux, autant les éloigner de notre domicile ! Voici 5 conseils anti-insectes très simples à mettre en œuvre pour éviter d’attirer les indésirables.

1 – PLACEZ DES CLOUS DE GIROFLE OU DE L’AIL

Crédit : POTAGEZ

Vous n’avez pas l’espace suffisant pour déposer des pots, ou pas envie d’arroser les plantes ? Vous pouvez par exemple planter des clous de girofle dans un demi-citron et en placer un sur le rebord de chaque fenêtre.

Si vous supportez l’odeur de l’ail (elle sera peu perceptible si les coupelles sont placées à l’extérieur de vos fenêtres), vous pouvez réaliser une décoction : placez 5 ou 6 gousses d’ail dans une casserole, versez 2,5 litres d’eau, laissez mijoter pendant une vingtaine de minutes puis retirez du feu. Quand la décoction a bien refroidi, filtrez avec un tamis ou un filtre à thé et versez un peu de ce liquide dans des coupelles que vous placerez sur le rebord des fenêtres.

2 – LE VINAIGRE BLANC

Crédit : francebleu

Le vinaigre blanc est l’aliment indispensable à avoir chez soi. En plus de pouvoir faire le ménage avec, le vinaigre blanc est aussi un très bon répulsif pour les moustiques, les mouches, les moucherons et bien d’autres insectes. Pour cela, versez-en dans un verre à placer près de la fenêtre.

3 – LE POT DE BASILIC ET DE MENTHE

Crédit : madmoizelle

Certaines plantes dotées d’odeurs caractéristiques sont réputées pour être des répulsifs à mouches. En effet, n’hésitez pas à placer chez vous ou dans votre jardin du basilic, de la menthe, dont les arômes déplaisent aux mouches. Si vous placez votre pied de basilic près d’une fenêtre, vous empêcherez les envahisseurs de pénétrer chez vous par les airs. Si vous n’avez pas de plantes à disposition, vous pouvez opter pour les huiles essentielles de menthe poivrée, lavande, citronnelle qui assainiront votre intérieur.

.adsbygoogle || []).push({});

4 – LES FEUILLES D’EUCALYPTUS

Ça c’est le remède de grand-mère, assez efficace il paraît mais qu’on n’a pas encore tester : faire bouillir 250 grammes de feuilles d’eucalyptus dans un litre d’eau pendant 45 minutes. Une fois que le mélange a refroidi et que les feuilles ont libéré toute leur essence, en verser dans les embrasures de portes et fenêtres.

Pour que ce soit plus simple, l’huile essentielle d’Eucalyptus fera tout aussi bien le boulot.

5 – LA LAVANDE

Crédit : passeportsante

Avec son doux parfum de Provence évocateur de l’été, la lavande est aussi une plante très efficace pour repousser les moustiques. Pour une grande efficacité, nous vous recommandons aussi l’huile essentielle de lavande qui est tolérée aussi bien par les adultes, que les enfants et les bébés (à utiliser bien entendu avec toutes les précautions d’usage et sur les conseils d’un pharmacien, d’un phytothérapeute ou d’un aromathérapeute). C’est un vrai répulsif contre les moustiques mais elle agit aussi en douceur pour apaiser les démangeaisons et pour faire disparaître une piqûre. Eh oui, si nous nous aimons l’odeur que cette plante dégage, les moustiques, eux, en ont une sainte horreur !